Votre navigateur n'accepte pas les scripts. Si des liens vers des pages ne s'ouvrent pas , voyez : le plan du site> Églises Saint-Jacques en Belgique

balise européenne vers compostelleÉGLISES SAINT-JACQUES DE BELGIQUE

PLAN DU SITE   |   Bienvenue | Motivations  | HISTOIRE ET LÉGENDES | Associations jacquaires | Revues électroniques  |  Pèlerinage et humour  |      Compostelle Info   |   Cartes des principaux chemins   |   Les patronages de saint Jacques   |    Que penser de la marche    Conseils pratiques    |  Adresses et liens   GENEALOGIE |  RANDONNÉE   | 

 

N.B. : Certaines de ces églises  ne sont pas dédiées à saint Jacques le Majeur mais plutôt à saint Jacques le Mineur. Celles que nous connaissons sont représentées en rouge ().
.Il est fort possible qu'il en existent d'autres. Nous recevrons avec plaisir des informations
à ce sujet.

Le patronage de l'église Saint-Jacques de Liège est assez ambigu.

Les églises  , ,renseignées dans certains documents n'existent plus actuellement

 : Eglise Saint-Jacques en Belgique

(Sources : 1, 3, 5, 9, 17, 37)

POUR AGRANDIR UNE PHOTO CLIQUEZ DESSUS

ANTWERPEN (ANVERS),  Sint-Jakobskerk
En 1413, une modeste chapelle fut construite par un mercier anversois et érigée en église paroissiale en 1479 (3, p. 82).. En 1431 un hôpital pour pèlerins existait également à cet endroit .  En 1491 commença la construction de l’église actuelle en style Gothique brabançon et ce avec l’aide de riches marchands. Actuellement elle est la plus riche de la ville par ses décorations de marbre, ses tableaux ; ses vitraux et sa chapelle dite « de Rubens » où repose la dépouille du maître (1, 36, 40)

BANDE,  Église St Jacques
La paroisse a été établie  en 1808. L'église actuelle datant de 1844 a été bâtie à un autre endroit que la précédente et agrandie par la commune en 1906  La fabrique a placé des orgues avec buffet en 1913. Dégâts de guerre réparés en 1956.(1, 10, 11)

BORSBEEK,  Sint-Jacobuskerk
Déjà  paroisse en 1232, l’ église Saint Jacques  de style ogival date de  1483-1485. Elle fut complétée par une tour en 1524 . elle fut incendiée en 1582 et en 1625. La flèche fut à nouveau démolie en 1914, reconstruite en 1924 , puis à nouveau démolie en 1940. Elle fut complètement restaurée en 1997  1, (9, 16)

BRUGGE (BRUGES) ,  Sint-Jacobuskerk
La paroisse Saint-Jacques date des environs de 1240. La chapelle Saint-Jacques pré-existante fut remplacée par une église commencée en style gothique primitif , transformée au milieu du XVe siècle, elle ne fut achevée qu’au XVIe . Après la première guerre mondiale , elle fut reconstruite à l’identique (1, 9,)

BRUXELLES,  Saint-Jacques de Coudenberg anciennement parfois appelée Saint-Jacques en Froimont (Froidmont)
Il est possible que l'église Saint-Jacques ait son origine comme chapelle castrale du premier château construit vers 1100 par les comtes de Louvain sur le Coudenberg, Plus probablement Saint-Jacques était une église accolée à un hôpital pour pèlerins, voisin du château, qui existait déjà avant 1162, ce qui expliquerait son titre de Saint-Jacques. La présence d’une église sur le Coudenberg est attestée au XIIe siècle. Le statut de paroisse date de 1618. Le style gothique de l’église ne s’harmonisant pas avec la nouvelle place royale, l’église est démolie et reconstruite de 1776 à 1787, dans le style néo-classique . En 1849 la tour existante est remplacée par la tour actuelle en bois. (8, 9, 32, 45)

CLERMONT-SUR-BERWINNE,  Église Saint Jacques le Majeur 
Déjà paroisse en 1230, l'église actuelle date principalement de 1632. Probablement sur un chemin jacquaire emprunté par les pèlerins venant de Aix-la-Chapelle et allant vers Liège, Elle et a été construite sur les bases d’une église antérieure datant du XIIIe s. dont subsistent quelques vestiges dans le transept et le chœur : l’abside date de 1567. A l’intérieur, de très beaux fonts baptismaux romans décorés de quatre têtes humaines. (1, 26, 44

DINANT
Une église Saint-Jacques y est citée en 1229; elle était située dans la rue Saint-Jacques contre les remparts. Elle fut vendue à la révolution et transformée en grange (3, p.79). Elle fut détruite avant la guerre de 1914-18 (12)

ENGHIEN
Une église Saint-Jacques fut consacrée en 1570. Elle n'existe plus aujourd'hui. (3, p. 83)

FAGNOLLE (PHILIPPEVILE) Eglise Saint-Martin et Saint-Jacques de Compostelle
Située au centre du village, elle fut construite au 16è siècle. Elle fut partiellement détruite par un incendie et ensuite restaurée au 18è siècle
Les travaux de restauration prirent fin en 1725,.(50)

FONTENAILLE ( HOUFFALIZE) , Chapelle Saint-Jacques
Il est fait mention de la Chapelle Saint-Jacques de style roman en 1130. Reconstruite en 1700, elle a été restaurée après la dernière guerre. Elle constitue une annexe paroissiale  de la paroisse de Taverneux. A l’extérieur, se trouvent des fonts baptismaux qui datent certainement de la chapelle précédente. La statue la plus ancienne est celle de Sainte-Apolline invoquée contre les maux de dents. L'église a été classée en 1991.(Source : Maison du tourisme d’Houffalize-La Roche , (10,,  24) 

FOSSE au lieu dit SAINT-JACQUES,   (TROIS-PONTS) Église Saint-Jacques
Les plus anciennes traces rencontrées à l’emplacement de l’ancienne église de Saint-Jacques sont celles d’un petit édifice chrétien à plan très simple, formé d’une nef et d’un minuscule chœur. Ce sanctuaire était une petite « cella » qui remonterait au 7ème siècle dont les vestiges ont été mis à jour lors des fouilles menées sur le site de l’église en 1961. L’existence d’une chapelle de Saint-Jacques en cet endroit est déjà connue en 1131. A plusieurs reprises, elle est citée dans les registres de la Principauté de Stavelot Malmédy.. C’est en 1803 qu’elle fut reconnue comme église paroissiale indépendante. Vers 1861, sont alors entrepris toute une série de travaux de remise à neuf qui se termineront réellement en 1900. L’église fut gravement endommagée par les bombes en  1944 et 45. Rebâtie en 1962 et 1964, elle a aujourd’hui un style très simple et dépouillé (7, 31)

GENT (GAND),  Sint-Jacobuskerk
D’après certains le plus bel édifice religieux de la ville  et la plus ancienne églises de Belgique avec deux tours occidentales. Commencée en 1100 en style roman, sa construction fut continuée durant la période gothique et jusqu’en plein XVIIIe. .En 1870,  la façade baroque qui avait été construite au XVIIIe siècle entre les deux tours romanes fut à nouveau transformée en style néoroman.. L’intérieur de l’église est sobre et possède un collection de tableaux principalement du XVIIe siècle (1, 9, 17)

GITS (HOOGLEDE) ,  Sint-Jacob-de-Meerderekerk
Il est déjà question d’une église en 1088 dépendante du Chapitre Saint-Pierre de Lille. Détruite en 1581 puis reconstruite, elle fut agrandie en 1765 pour être remplacée en 1847 par une nouvelle église-halle de style néogothique. Pendant la guerre 1914-18, après avoir servi d’hôpital de campagne puis de caserne, elle fut partiellement détruite. Elle fut restaurée en 1920.. (14, 17)

HAASDONK, Sint-Jacobuskerk..
La paroisse Saint-Jacques fut fondée en 1149  Déjà avant cette date, existait à cet endroit, un oratoire dépendant de la paroisse de Melsele. En 1845, étant devenue trop petite, l’église fut agrandie, d’abord par la construction d’un nouveau cœur,  puis  en 1868-72 par la reconstruction du reste . Entre 1994 et 2005 une nouvelle restauration  fut entreprise et s’acheva par la remise en état complète des fresques qui ornaient le plafond. Par cette restauration , l’église de Haasdonk est devenue un des joyau du grand Beveren (18, 19, 22)

HARZÉ (AYWAILLE),, Église Saint-Jacques
Une église dédié à Notre Dame et à saint Jacques le Majeur existait depuis 1685 Elle a été démolie pour vétusté en 1879. (49)
Une nouvelle église fut construite dès 1878 à la place de la forge et d'un bâtiment rural. Elle a été restaurée en 2002.
La statue de saint Jacques qu'elle contient est récente et remplace une statue volée. (3b)

HAUT-LE-WASTIA, (ANHÉE), Église Saint-Jacques le Majeur
Dès sa création en  1835 la paroisse porte le nom de saint Jacques. L’église actuelle date  de 1893-94 et a été bâtie sur un autre site que la précédente. Elle a été sinistrée en 1940 et restaurée en 1955 (1, 2, 10)

HEUSDEN  HAMEAU DE EVERSEL, Sint-Jacobuskerk
En 1511, une chapelle dédiée à Saint Christophe fut construite à cet endroit.; Aux environs de 1750 une nouvelle chapelle dédiée cette fois à Saint Jacques la remplaça. Elle était desservie par le curé de Heusden.  En 1839 , la paroisse Saint-Jacques fut créée et en 1848-49 l’église actuelle fut construite. Elle possède une orgue de valeur provenant de la Sint-Willibrorduskerk de Heusden, Il date des environs de 1770 (9, 14)

HOEKE,  (DAMME) Sint-Jacob-de-Meerderekerk
En  1260, il est déjà fait mention d’une chapelle en cet endroit. Dès le XIIe–XIIIe siècle, le lieu était déjà connu comme lieu de pèlerinage à saint Jacques. Fin du XIIIe siècle , une église fut bâtie dans un style de transition entre le roman et le gothique. Une partie de l’église ancienne subsiste encore dans l’église actuelle.. Vers 1580 les cloches furent décrochées et fondues en canons à Sluis.. En  1591, l’église reprit ses services.. En 1808, Hoeke perdit son statut de paroisse et fut englobée dans la paroisse de Westkapelle.  Elle redevint paroisse autonome en 1842. En 1938, l’église fut classée (14, 25)

HOUTAIN-LE-VAL, Église Saint-Martin et Saint-Jacques
L’église dédiée aux saints Martin et Jacques, reconstruite en 1769, recèle quelques pièces remarquables. (20)

JENEFFE (DONCEEL)   
Il n'y a plus d'église Saint-Jacques à Jeneffe.
Une charte d'Ermengarde, Abbesse du Val-Benoît atteste qu'il en existait une  en 1263. (3, p. 80)

KAPELLEN,   Sint-Jacobuskerk
La commune doit son nom à une chapelle existante en 1277 et jouissant de privilège paroissiaux (3, p.80). Le coeur de l’église actuelle date du XIVe siècle tandis que le transept n’a été achevé qu’au XVe . En 1849, deux nefs latérales furent ajoutées et en 1890, l’église fut encore agrandie par l’ajout à l’arrière d’une nouvelle tour ( 1, 9, 27)

KOEWACHT (MOERBEKE),  Heilige Philippus en Jacobuskerk  le Mineur (3, p. 73)
L’église actuelle de style néogothique date pour partie de 1714 (une  église-halle flanquée de deux petites tours dites espagnoles) et a été agrandie en 1850 par l’adjonction de trois nefs avec un pseudo transept et d’un coeur pentagonal.
Elle  a remplacé une chapelle datant de 1687 qui elle même remplaça une chapelle en bois existant avant. En 1586, la Belgique appartenait à l’Espagne et pour défendre la frontière du nord, une série de fort fut construite.. L’église se trouve sur l’emplacement d’un ancien fort.  (14, 35)

LEUVEN,   (LOUVAIN) Sint-Jacobuskerk
L’église date du XIIIe siècle. De la première église de style roman ne subsiste que la tour qui fait partie des sept merveilles de Louvain. Le reste de l’église est de style gothique. Le transept fut construit entre 1457 et 1488..  Actuellement fermée depuis 1964 pour cause d’instabilité, elle attend une restauration complète décidée en 2007.  Plusieurs projets d’utilisation future sont discutés : en faire un lieu moderne d’hébergement pour les pèlerins se rendant à Compostelle mais aussi une librairie à l’image de celle créée à Maastricht ( 1, 14, 41)

LEUVEN  (LOUVAIN) Sint-Jacobskerk
Suite à la fermeture de la vieille église Saint-Jacques, une nouvelle église située  Goudbloemstraat 26,  a été utilisée par la paroisse depuis 1968 (48).

LICHTERVELDE,  Sint-Jacobuskerk
L’église de style néogothique date de 1876-1879. Elle contient un baptistère roman en pierre bleue de Tournai du XIIe siècle.  (1, 6, 22)

LIÈGE, Église Saint-Jacques initialement Saint-Jacques le Mineur (3, p. 73)
L'ancienne abbaye bénédictine à Liège a été fondée en 1015 sous le patronage de Saint-Jacques-le-Mineur. Mais après  que l'abbatiale eut été enrichie en 1056 de reliques venant de Compostelle, elle passa insensiblement sous la patronage de Saint-Jacques le Majeur (3). De l'église initiale, seule l’église subsiste. Les traces du Moyen Âge y sont encore nombreuses telles que les vestiges de la crypte romane construite en 1050  (malheureusement comblée) et l’avant-corps de style rhéno-mosan édifié de 1150 à 1170  Suite à l'effondrement de la voûte de l'église romane en 1513, la reconstruction débuta en 1514 , dura 24 ans et aboutira à l'édification d'un des plus beaux monuments de nos régions en style gothique flamboyant  En 1558, un portail Renaissance sera appliqué en façade du porche gothique .
Cette église a toujours été dédiée à saint Jacques le Mineur, bien qu'on lui associe très souvent l'apôtre de Compostelle. (22 26,)

LIER (LIERRE) Sint-Jacobskapel, Spaansekapel
Cette chapelle gothique date de 1383. Elle a été plusieurs fois reconstruite : la façade en 1411 et ensuite encore en 1479 à la suite d’un incendie. Après sa destruction en 1914, elle fut à nouveau rebâtie. Elle doit son nom de “chapelle espagnole” au fait qu’elle a servi de paroisse aux troupes espagnoles au XVIIe siècle.. Les armes des provinces espagnoles rappelle cette époque.
La chapelle Saint-Jacques se trouve sur un chemin emprunté par les pèlerins vers Compostelle Un cachet à l’effigie de saint Jacques  se trouve à l’office de tourisme.. (14, 17, 39)

MAASEIK  Sint-Jacobuskerk aussi appelée Kruisherenkerk (Église des Pères Croisiers)
L’église actuelle, de style rococo,  a été construite en 1767 à la place d’une chapelle Saint-Jacques datant du XVe siècle. L’intérieur de l’église est remarquable; on y découvre notamment un autel baroque avec un calvaire peint en 1630 par Antoine van Dijck .
Au cours de la restauration de l’église, on a découvert sur un mur datant probablement de la chapelle primitive et sous une couche de 2 cm de plafonnage, une fresque murale (9)

MECHELEN (MALINES) HOMBEEK,   Sint-Jacobuskerk of Sint-Jacobskapel(9)
Eglise auxiliare bâtie en
 1968. (47)

MESSANCY , Eglise st-Jacques le Majeur
La paroisse aurait été fondée entre le XIe et le XIIIe siècle.  Le patronage de saint Jacques est certifié par des documents depuis le 16ème siècle mais est certainement antérieur.
L’église actuelle, de style néogothique fut construite en 1847-48 par la commune . En 1905, l’édifice est agrandi par adjonction du chœur et de la sacristie.  L'explosion de munitions en 1945 en détruisit des vitraux. Une restauration importante accompagnée de la pose de nouveau vitraux eut lieu après 1960  Orgues neuves en 1981.(11, 25, 30, 41)

MONCEAU-EN-ARDENNE , Eglise St-Jacques
rebâtie en 1857 par la fabrique d'église qui a placé trois autels, une chaire de vérité et un confessionnal . Dégâts de guerre en 1914, réparés ensuite avec construction d’une tour et de deux annexes  (3, 10

NAMUR, Église Saint-Jacques (anciennement Couvent des Dames de saint Jacques)
Le site abritait un hospice d’accueil des pèlerins et au XIVe siècle, il était situé hors de l’enceinte de Namur. Il reste, paraît-il, des traces des fondations d’une chapelle en bois du XIIIe dans le bâtiment à droite de l’église et aussi  d’ anciennes pierres tombales de pèlerins qui auraient été utilisées pour faire les marches montant aux cloches.
L’église Saint Jacques actuelle , date de 1756-1758.  Elle a été classée en 1963. (3, p.85; 12, 33). depuis 2015, elle est utilisée comme magasin de vêtements

NIVELLES ,
Une église Saint-Jacques a existé à Nivelles. Déjà mentionnée en 1231, elle a été détruite en 1813 probablement pour des raisons de sécurité.. Elle se situait rue de Mons en face de la Sellerie Gilbert. Des fouilles faites en 2007 lors de la construction d'un nouvel immeuble ont mis à jour des restes de cette église.

POLLEUR    Église Saint-Jacques et Notre-Dame
L’église Saint-Jacques et Notre-Dame constitue le plus attachant des vestiges du passé pollinois. Citée dès 1391,elle a été réfectionnée en 1450 puis transformée en 1591 et en  1902.  La façade de sa tour a été restaurée en 1983. L’église, actuellement classée, a conservé sa tour ancienne avec son clocher torsadé pour résister aux vents dominants. (31, 46)

SINT-JACOBS-KAPELLE  (DIKSMUIDE), Sint-Jacobuskerk
Le nom du village provient d’une chapelle édifiée en 1420 par le seigneur de Nieuwkapelle en l’honneur de Saint Jacques. L’église actuelle avec trois nefs date de 1925 et a été construite selon les plans de l’ancienne église démolie en 1915.  On trouve dans l'église une pierre tombale en pierre de taille, de style gothique datant de 1543
L'église ainsi que ses alentours sont classés paysages protégés. (9, 42)

SINT-TRUIDEN (SAINT-TROND) paroisse de SCHURHOVEN Sint Jacobuskerk
L’église est déjà mentionnée en 1215.  Elle doit probablement son nom au fait que la route des pèlerins venant de Cologne et se dirigeant vers Bruxelles passait par Saint-Trond. L’église actuelle, paroisse du hameau de Schurhoven , est une église-halle classique construite en 1771-1777. Elle est classée. (9, 13, 30

STEKENE-KEMZEKE  Sint Jacobuskerk
La paroisse date de 1117 lorsque le comte  Diederik van de Elzas décida de créer à Kemzeke une nouvelle paroisse séparée de celle de Waasmunster . L’église actuelle a été bâtie en 1847 en remplacement de l’église antérieure effondrée en 1845. Il subsiste une partie du coeur du XVe siècle et une partie de la sacristie de 1841. L’autel principal de style néogothique date de 1866. A remarquer, la belle chaire de vérité réalisée par Peeters de Turnhout en 1857. (14, 15)

TONGEREN (TONGRES)  
Une église Saint-Jacques a été construite en 1660-62. Elle remplaçait la chapelle de l'hospice du même nom , datant lui de 1284. (3, p.83) Actuellement cette église n'existe plus en tant que telle , elle est utilisée comme magasin. Classée monument historique en 2000,  la communauté flamande vient de débloquer la somme de 500.000 € pour sa restauration (en 2010). Après sa restauration , la chapelle deviendra un office de tourisme. (20.2)

TOURNAI (DOORNIK) , Eglise Saint-Jacques
Une première mention de l’édifice apparaît en 1190 dans une bulle du pape Clément III.  La fondation de l’église est à mettre en relation avec les pèlerinages déjà très importants au XIIe siècle qui partaient de Tournai L’église a pu initialement jouer un rôle d’accueil des pèlerins par les deux salles rectangulaires situées de part et d’autre de la tour, accessible directement de l’extérieur et ouvrant sur la nef et par son vaste avant-corps construit en 1415 car elle fut édifiée hors de la première enceinte communale et offrait un abri aux pèlerins arrivés après la fermeture des portes du rempart.
Cet édifice possède encore des parties datant du XIIe s., telle que la moitié inférieure de la tour qui présente un style roman primitif. La nef centrale, les bas-côtés et le transept datent du premier quart du XIIIe s. et sont des exemples typiques du style gothique tournaisien. . La nef a été construite vers 1215, et a conservé sa charpente primitive. Le choeur actuel a été commencé en 1368. Au XIXe siècle., l’édifice a subi une restauration importante au cours de laquelle le grand portail a été remplacé par une construction de style néogothique (17, 26, 33, 43

VAUX-CHAVANNE (MANHAY) , Église Saints-Philippe et Jacques le Mineur (3, p.72)
La paroisse a été établie en 1808 L'église actuelle a été .rebâtie par la commune en 1856 . La fabrique a agrandi la sacristie, restauré et approprié l’église (en 1920. Dégâts de guerre réparés en 1951. Les orgues datent de 1983 (10, 11)

IEPER (YPRES) ,  Sint-Jacobuskerk
L’église date du XIIe siècle. Construite initialement en style roman à la place d’une chapelle plus ancienne, elle fut transformée aux XIV-XVe siècle en une église-halle de style gothique. Les tours date de 1634. Après la guerre  1914-1918 et sa destruction partielle, elle fut à nouveau reconstruite  (9, 14)

 

SOURCES :

1.       Brou Willy, De Bruxelles à Compostelle...  ...sur les traces de nos ducs de Brabant, Eds. Techniques et Scientifiques, Bruxelles, 1982, pp. 23-25

2.     Degehet Jacques, Le centenaire de l’église Saint-Jacques de Haut-le-Wastia,, Le Pecten, 1994,n°34, pp. 20-23

3.     Georges André, Le pèlerinage à Compostelle en Belgique et dans le Nord de la France suivi d’une étude sur l’Iconographie de saint Jacques en Belgique, Académie Royale de Belgique, Palais des Académies, Bruxelles, 1971, pp. 71-90

4.     Hoornaert Béatrice et Guy par mail

5.     Hoornaert Béatrice et Guy, En réponse à Rita Van hove & Valentin Kinet , Le Pecten, N° 90, décembre 2008, pp.27-28

6.     http://bibliotheek.mediatech.be/data/lichtervelde/lichtervelde.pdf

7.     http://foiresaintjacques.blogspot.com/2007/05/sur-le-chemin-des-plerins-le-petit.html 

8.     http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Bruessel_summer_2007_07.JPG

9.     http://kerkeninvlaanderen.be/

10.  http://namur.homily-service.net/gennart/edifices_culte_diocese.htm

11.   http://namur.homily-service.net/gennart/monuments_religieux_lux.htm

12.  http://namur.homily-service.net/gennart/monuments_religieux_nam.htm

13.  http://nieuwsblad.typepad.com/sinttruiden/2008/05/dag-van-open-ke.html

14.  http://nl.wikipedia.org/wiki/

15.  http://users.skynet.be/Cahal/PagesN/Jacobuskerk.html

16.  http://www.apc-25.be/apc2/borsbeek_op_de_kaart_gezet__met_foto_s.doc

17.  http://www.belgiumview.com/belgiumview/

18.  http://www.beveren.be/product/91/default.aspx?_vs=1_N&id=1703

19.  http://www.bevereninbeeld.be/index.php?option=com_rsgallery2&page=inline&id=134

20.http://www.bw-namur.be/?rub=affichepage&id=124

20.2. http://www.compostelagenootschap.be/Resource/Pages/83/hola_nr17_def.pdf

21.  http://www.fabrice-muller.be/sj/architecture-chrono/gothique.html

22.http://www.flickr.com/photos/erfgoed/3077293646/  

23.http://www.ftlb.be/Fr/attractions/architecture/fiche.php?avi_id=2735  (le site est peut-être supprimé)

24.http://www.ftlb.be/Fr/attractions/architecture/fiche.php?avi_id=3153   (le site est peut-être supprimé)

25.http://www.hoekedamme.be/history2.html

26.http://www.journeesdupatrimoine.be/2005.pdf    ce document n'est plus accessible

27.http://www.kapellen.be/Geschiedenis/default.aspx 

28.http://www.messancy-histoire.be/pages%20histoire%20paroisses/paroisses/messancy.html

29.http://www.mini-ardenne.be/uld/Eglise_de_Vaux-Chavanne.jpg

30.http://www.openchurches.be/uploads/brochure/5-EO_OK-Broch-Lb__.pdf

31.  http://www.pays-des-sources.be/attractions_religieux.html#eglise_jacques

32.http://www.ptimmermans.com/egl/list.php?sel=bru

33.http://www.radiocamino.net/via-mosana/namur-sur-les-traces-des-pelerins-de-saint-jacques

34.http://www.religieuserfgoed.be/site/711.html

35.http://www.resonant.be/lokalisatiefiche&ficheid=105

36.http://www.sacred-destinations.com/belgium/antwerp-st-james-church.htm

37.http://www.saintjacqueslux.be/PAG/ICON/icon_lux_messancy.php

38.http://www.saintjacqueslux.be/PAG/ICON/icon_lux_vauxchav.php

39.http://www.toerismelier.be/pages/ontdekken_.php?level1=1&level2=4&level3=21

40.http://topa.be/microsite/topa_fr/content.php?ID=20531

41.  http://www.triconsult.be/projecten/jacobskerk.html

42.http://www.westhoek.be/info/ned/parochies/gemeenten/Kerken/sintjacobskapelle.asp?KID=45&PID=90&GID=3

43.Jacques Michel-Armand, Perennité de Saint-Jacques de Compostelle à Tournai, Le Pecten ,2005 n_74, pp. 29-31

44.Meessen Camille, L’église Saint-Jacques de Clermont-sur-Berwinne, Le Pecten ,1989, n° 12, pp. 11-21

45.Verhelst Gérard, Introduction au Bruxelles « Jacquaire ,,Le Pecten,1990, n°15, pp. 4-13

46.Wéry Auguste, Messe de saint Jacques à Polleur, Le Pecten, 2002, n°6, pp. 25-26

47. De Meester Antoon et Hoskens Cecile , De Pelgrim, 2011, n° 105 , p.21

48. http://www.kerkleuven.be/ParleuvJakob.php

49. http://www.aywaille1.be/Eglise_Harze/Eglise1.htm

50. http://www.tourismephilippeville.be/patrimoine/leglise-saint-martin-et-saint-jacques-de-compostelle

Dernière mise à jour : le 13/12/2013