Votre navigateur n'accepte pas les scripts. Si des liens vers des pages ne s'ouvrent pas , voyez : le plan du site> Les auberges pour pèlerins sur le camino francés

balise européenne vers compostelleLES AUBERGES SUR LE CAMINO FRANCÉS EN 2011. QUELQUES CHIFFRES

PLAN DU SITE   |   Bienvenue | Motivations  | HISTOIRE ET LÉGENDES | Associations jacquaires | Revues électroniques  |  Pèlerinage et humour  |      Compostelle Info   |   Cartes des principaux chemins   |    Les patronages de saint Jacques   |    Que penser de la marche    Conseils pratiques    |  Adresses et liens   GENEALOGIE  |  RANDONNÉE   | 

 

Article paru dans la revue  de l'Association Belge des Amis de Saint-Jacques-de-Compostelle,  "Le Pecten ", n° 101, 2011, 30-31

par Pierre Swlua

En juillet 2009, en mettant à jour, sur mon site  la liste des hébergements pour pèlerins sur le Camino Francés (*), je m’étonnais de constater la forte augmentation du nombre d’auberges et du nombre de places offertes. En effet après avoir supprimé les auberges douteuses et ajouté les nouvelles, le nombre était passé de 203 à 257 soit plus de 60 nouvelles auberges.

Depuis 2009 de nouvelles auberges se sont bien sûr ajoutées et une nouvelle mise à jour complète s’imposait.

Rappelons d’abord ce que nous entendons par auberge pour pèlerins : il s’agit de structures d’accueil collectif destinées essentiellement aux pèlerins-randonneurs et qui offrent principalement le logement en dortoir. Les chambres d’hôtes, fondas et hôtels, ne sont donc pas considérés comme des auberges pour pèlerins sauf s’ils offrent aussi du logement en dortoir.

A nouveau les chiffres montrent une croissance importante :

TYPE D’AUBERGE

NOMBRE D’AUBERGES

 

En juillet  2009

En août 2011

Municipale ou provinciale

79

82

Paroissiale ou diocésaine

15

19

De Couvent ou Monastère

11

10

d’Association

14

14

de Jeunesse

10

10

Privée

128

190

 

Total  =  257

Total  =  325

 En 3 ans, 68 nouvelles auberges se sont ouvertes, ce qui constitue une augmentation de 26 %. L’augmentation est principalement due à l’ouverture de nouvelles auberges privées : 62 sur les 68.

Le nombre d’auberges privées a donc cru de 48 %.

Le nombre de places offertes croît bien sûr également. Il passe de 13.053 à 15.502 soit une augmentation de 2449. Si l’on divise le Camino Francés par le nombre approximatif de jours (35) que met le pèlerin moyen pour parcourir le chemin, celui-ci trouve en moyenne chaque jour 442 places disponibles. Ce chiffre n’est bien sûr qu’une moyenne ; dans la réalité la densité des auberges est plus importante au fur et à mesure que l’on se rapproche de Santiago. 

Ces chiffres témoignent  de l’engouement que suscite toujours le Camino Francés qui  malgré son encombrement reste encore choisi en 2010 par près de 70% des pèlerins. Le pèlerin qui cherche le calme a intérêt à se tourner vers des chemins moins courus tels le chemin portugais (12,5%), le chemin du nord (6,6%) ou la via de la plata (2,6 %). 

Que de chemin parcouru en une vingtaine d’année tant au point de vue du nombre de pèlerins que du nombre et de la qualité des auberges.  

Pour le nombre de pèlerins, nous ne reprendrons pas les chiffres de 2010 (année sainte) mais ceux de 2009 pour les comparer avec ceux de 1990 : 145.887 contre 4.918. La croissance du nombre de crédenciales délivrées est spectaculaire.

L’amélioration des conditions d’hébergement l’est tout autant, comme l’illustrent ces quelques exemples :

 

Localité

Auberge en 1990

Auberge en 2011

en 1990

Estella

Une pièce de 4 m sur 4 avec 8 matelas au sol

3 auberges et 156 places

 

Los Arcos

L’auberge municipale actuelle ; toutes les pièces vides

5 auberges et 227 places

 

Logroño

Local de réunion de la J.O.C. avec 6 lits et 6 matelas au sol

4 auberges  et 230 places

 

 

Rabanal

Le rez-de-chaussée de l’auberge municipale actuelle et 3 matelas au sol

4 auberges et 242 places

 

Cebreiro

Sur la paille dans une palloza, sans eau

1 auberge et 100 places

sur la paille dans une palloza au Cebreiro

Sarria

Au couvent des Pères de la Merci : une salle nue

11 auberges et 370 places

auberge pour pèlerin à Sarria en 1990

Pedrouzo-Arca

Une salle nue

4 auberges et 266 places

auberge pour pèlerin à Arca en 1990

Mais il faut aussi dire que en 1990, il n’y avait jamais de problème de surnombre ;  qu’à l’étape, au seul refuge disponible, nous étions souvent 4-5 et que lorsque nous étions 20, nous estimions être nombreux...

 Ultreia !