balise européenne vers compostelleLA PLACE DE LA FEMME PÈLERINE DANS LES RÉGIONS ET PAYS FRANCOPHONE
(version abrégée)

PLAN DU SITE | Bienvenue | Motivations | HISTOIRE ET LÉGENDES | Associations jacquaires | Revues électroniques | Pèlerinage et humour | Vidéos pour découvrir | Chansons de Compostelle | Les patronages de saint Jacques | Que penser de la marche | Conseils pratiques | Adresses et liens | GENEALOGIE | RANDONNÉE | Nous contacter

 

Une version plus détaillée de cet article est disponible   ->   ICI

La place de la femme pèlerine dans les régions et pays francophones

par Pierre SWALUS
pierre.swalus@verscompostelle.be

Pour la première fois en 2018, le nombre de « compostelas », décernées à des pèlerines de tous pays, a été égal et même légèrement supérieur à celui des pèlerins (164.836 contre 162.542, soit 50,35% contre 49,65%).

Est-ce vrai quelque soit la nationalité des pèlerin.e.s et plus précisément qu’en est-il en francophonie ?

Pour répondre à cette question, contact a été pris avec un certain nombre d’associations jacquaires francophones (Wallonie, France, Suisse francophone, Québec et Acadie) en leur demandant de nous communiquer le nombre et la répartition hommes/femmes des crédenciales distribuées à leurs membres.

Les crédenciales plutôt que les compostelas car les associations ne disposent en général pas de cette information.

Répartition des associations contactées et nombre de réponses obtenues

 

Type d’association

Nb. d’associations
contactées

Nb. de réponses obtenues

BELGIQUE

régionale

1

1

QUÉBEC

régionale

8

8

FRANCE

régionale

14

5

départementale

36

8

pluri-départementale

2

0

locale

2

0

SUISSE

régionale

1

1

ACADIE

régionale

1

0

AU TOTAL

65

23

65 associations ont donc été contactées et 23 d’entre-elles ont fourni des renseignements.

Pour la Belgique francophone, la Suisse francophone et le Québec, les données sont complètes.

Pas de réponse de l’Acadie et pour la France, seulement 13 associations sur les 54 contactées ont fourni des données (un certain nombre d’associations de France ont répondu ne pas disposer de statistiques concernant les crédenciales distribuées).

Carte des réponses obtenues pour la France

Le traitement des réponses obtenues

Afin d’obtenir une vue globale  par pays, une moyenne générale des pourcentages des femmes et des hommes ayant demandé une crédenciale a été calculée respectivement pour le Québec et pour la France..

La répartition pèlerines/pèlerins par pays

Pays

% de pèlerines

% de pèlerins

BELGIQUE

40,05

59,95

FRANCE moyenne des 13

49,36

50,64

QUÉBEC moyenne des 8

58,75

41,25

SUISSE

55,32

44,68

MOYENNE DES 23 ASSOCIATIONS

52,48

47,52

 

La moyenne générale pour la francophonie des pourcentages de femmes pèlerines (de 52,48 %) est légèrement supérieure au pourcentage de la totalité des femmes ayant obtenu la « compostela » à Santiago (50,35%).

L’examen des résultats montre des disparités assez importantes entre les différents pays : le pourcentage de femmes pèlerines de la Belgique (40,05%) est nettement plus faible que les autres pourcentages (et cela d’une manière statistiquement significative) tandis que ceux du Québec (58,75%) et ceux de la Suisse (55,32) sont plus élevés.

Discussion de ces résultats

Comment pourrait-on expliquer la plus faible participation des femmes de Belgique francophone au pèlerinage (40,05% contre 52,48% en moyenne en francophonie) ?

Serait-ce un phénomène wallon ou bien plutôt belge ?

Pour tester cette dernière éventualité, nous avons demandé à la « Vlaams Genootschap van Santiago de Compostela » de nous fournir le nombre et la répartition hommes/femmes des crédenciales distribuées à leurs membres en 2018.

Et surprise : cette répartition est très proche de celle de la région wallonne.

Région de Belgique

Nb. & % de pèlerines

Nb. & % de pèlerins

Nb. total

Wallonie

151 (40,05%)

226 (59,95%)

377 (100%)

Flandre

602 (42,63%)

810 (57,37%)

1412 (100%)

 La Belgique serait-elle plus machiste que les autres régions francophones ?

Il semblerait cependant qu’il n’en soit rien. Tant au sein des conseils d’administration d’entreprises (1) que dans le monde politique (2 à 7), la femme occupe une place honorable et ce tant en Wallonie qu’en Flandre

Il faut donc probablement chercher une autre explication.

L’explication ne pourrait-elle pas se trouver au sein même des associations de Belgique ?

Peut-être de manière indirecte et involontaire, ces associations n’inciteraient-elles pas les femmes à devenir pèlerines ? Et ici je pense à la structure et au fonctionnement des associations et plus particulièrement à la composition de leur organe de direction.

Afin de tester cette hypothèse, la composition des conseils d’administration des associations présentes dans cette étude et le pourcentage de femmes au sein de ceux-ci ont été récoltées et mis en parallèle avec les pourcentages de femmes pèlerines

Relation entre les % de pèlerines et les % de femmes dans les C.A.?

Pays

% de pèlerines

% de femmes dans les C.A.

BELGIQUE FRANCOPHONE

40,05

0

BELGIQUE NÉERLANDOPHONE

42,63

33,33

FRANCE moyenne des 13

49,36

38,99

QUÉBEC moyenne des 8

58,75

52,40

SUISSE

55,32

55,56

On constate dans ce tableau un certain parallélisme entre les deux séries de pourcentages.

La Belgique présente les plus faibles pourcentages de femmes tant parmi les pèlerin.e.s que comme membre du C.A.

Deux pays, le Québec et la Suisse ont la représentation féminine la plus haute dans les deux domaines, la France quant à elle se situe dans une position intermédiaire tant en ce qui concerne le % des pèlerines que pour le % des femmes dans les C.A.

Il semble donc bien exister une relation entre le % de femmes pèlerines des différentes régions et le % de femmes dans les C.A. de ces régions.

Il n’est pas possible de dire si l’une ou l’autre des 2 répartitions conditionne l’autre ou si une cause externe influence les deux.

Une cause externe aux associations est peu probable (il a été montré que la femme occupe en Belgique tant en Wallonie qu’en Flandre, une place honorable tant en politique que dans la société civile). Il ne faut donc pas exclure une cause interne aux associations qui agirait sur les deux phénomènes.

Une cause interne aux associations : mais laquelle ?

Seules, peut-être, les associations jacquaires de Belgique tant francophone que néerlandophone pourraient arriver à la découvrir.

En conclusion

 Cette  étude montre :

·       que le % de femmes pèlerines est dans la francophonie très proche du % des femmes de tous pays ayant reçu la compostela à Santiago en 2018 ;

·      que entre les régions et pays étudiés des disparités assez importantes existent  et que la Belgique francophone se distingue significativement des 3 autres pays par une proportion plus faible de femmes pèlerines ;

·       que la Belgique néerlandophone a des résultats très semblables à ceux de la Belgique francophone quant à la proportion de femmes pèlerines

·       que l’explication de cette situation ne semble pas être une position plus machiste de la Belgique par rapport aux autres pays;

·       que la Wallonie  se distingue également des autres régions par l’absence des femmes dans le C.A. de son association ;

·       qu’une relation semble exister entre  l’importance de la  présence des femmes dans les C.A. et la participation des femmes au pèlerinage.

·     que cette relation entre ces deux phénomènes n’implique pas nécessairement un rapport de causalité ; une autre cause, peut-être inhérente aux associations pourrait être à l’origine de cette relation.

-----------------------------------------------------------------------

(1) Damien ROULETTE, « Femmes en entreprise, un indicateur de performance ? » En ligne sur le site de la RTBF : https://www.rtbf.be/info/dossier/dossier-diversite/detail_femmes-en-entreprise-un-idicateur-de-performances?id=9113198 , 26 octobre 2015

(2) https://www.senate.be/www/?MIval=/index_senate&MENUID=11200&LANG=fr

(3) https://www.lachambre.be/kvvcr/pdf_sections/pri/fiche/fr_10_00.pdf

(4) Sandrine LÉVÊQUE, « Parité et quotas en politique », En ligne sur le site de Politika : https://www.politika.io/fr/notice/parite-quotas-politique , consulté le 26/11/2019

(5) Conseil du statut de la femme, « La parité en politique, c’est pour quand ? », En ligne sur le site du Conseil du statut de la femme : https://www.csf.gouv.qc.ca/edition-numerique/femmes-en-politique/ , consulté le 27/11/2019

(6) Agence Belga, « Découvrez la liste des 75 députés wallons élus ce dimanche » En ligne sur le site de la Libre Belgique : https://www.lalibre.be/belgique/politique-belge/decouvrez-la-liste-des-75-deputes-wallons-elus-ce-dimanche-5cebc8b47b50a6583fc3faf9, 27/05/2019

(7) Agence Belga , « Élections 2019 : davantage de femmes élues mais l'égalité n'est toujours pas atteinte », En ligne sur le site de la Libre Belgique : https://www.lalibre.be/belgique/politique-belge/elections-2019-davantage-de-femmes-elues-mais-l-egalite-n-est-toujours-pas-atteinte-5cebd4697b50a6583fc3fb36, 27/05/2019

(8) Pierre SWALUS, « La place de la femme dans le monde jacquaire » En ligne : sur le site Vers Compostelle de Pierre et Simonne Swalus : http://verscompostelle.be/placefem.htm

Mis en ligne le 06/12/2019